La « Route des Châteaux » et la ville de Bad Wimpfen

Bad Wimpfen se réjouit d’accueillir les voyageurs. La ville est partenaire de la Route des Châteaux depuis sa mise en place et en est aujourd’hui un élément incontournable, notamment en raison de son majestueux Palatinat Impérial, le plus grand au nord des Alpes. Un vrai joyau s’offre ici aux yeux du visiteur. En se promenant dans les ruelles et rues pavées, il fait un retour dans le temps. Du haut de la Tour Bleue, symbole de la ville, il découvrira une vue imprenable sur la vieille ville et la vallée du Neckar. Chaque dimanche à midi, en pleine saison, quatre cuivres jouent tout en haut de la Tour. Vous pourrez y découvrir d’autres monuments et bâtiments historiques tels que la Maison de Pierres, qui abrite le Musée historique de la ville, la Chapelle Palatine, avec ses collections d’objets sacrés provenant des monastères et églises de Bad Wimpfen ou le Musée de la ville Impériale dans l’ancien hospice. A eux tous, ils offrent un aperçu riche et complet de toute l’histoire de la ville. Ce sont les Celtes qui pour la première fois, ont amené une culture à son apogée. Ce sont également eux qui en 450 av. J..C. auraient  donné le nom aux rivières de la région (Neckar, Jagst, Kocher) et baptisé la ville « Wimpfen ». Dans la deuxième moitié du Ier siècle ap. J.-C., les Romains construisirent un système de forts dont un, juste en face de l’embouchure de la Jagst, où passait une des voies d’Invasions barbares, emplacement significatif et stratégique. On peut aujourd’hui encore en admirer les magnifiques statues de divinités romaines au Musée historique de la Maison de Pierres «  Steinhaus ». La date de fondation du Palatinat Impérial de Wimpfen sur la colline est estimée à l’an 1182.  C’est aussi l’année où l’on peut pour la première fois être sûr de la présence de Frédérique Ier, dit Barberousse à Wimpfen. Il voulut reconquérir l’ancien territoire impérial perdu et demanda à l’Evêque de Worms d’inféoder la ville. Comme l’empire médiéval n’avait pas de capitales, les Rois devaient alors se déplacer de Palatinat en Palatinat, afin de rendre justice et surtout pour montrer leur présence. Wimpfen a reçu plusieurs fois l’Empereur et sa Cour. Cependant, Barberousse ne fut pas le seul à venir dans la ville. Henri VI est venu trois fois et Frédérique II huit fois. De tous les Hohenstaufen, c’est son fils Henri VII qui y séjourna le plus souvent. Il est venu deux fois avec son père : en 1218,  déjà roi de Sicile, alors qu’il n’avait que sept ans, son père l’emmena du royaume d’Italie en Allemagne et en 1235, lorsque son père le fit arrêter pour s’être rebellé contre lui. Les premiers démêlés entre le père et le fils eurent lieu devant le Palatinat de Wimpfen et se terminèrent par la soumission d’Henri VII, que son père emmena comme prisonnier en Italie où il mourut en 1242. L’effondrement de la splendeur des Hohenstaufen, causé par la mort de Frédérique II, provoqua la dissolution de l’Empire et finalement  donna la liberté à de nombreuses villes. En 1803, à la suite de la sécularisation, Wimpfen perdit son statut de ville libre et fut annexée à la Hesse. Grâce à la construction des salines de la Ludwigshalle en 1817, Wimpfen devint un endroit très prisé et visité par le tourisme thermal. En 1952, après un plébiscite, Bad Wimpfen fut annexée au Land du Bade-Wurtemberg. Pendant deux jours, vous pouvez revivre l’histoire de la ville au cours d’un des programmes „Staufer“,  ou lors d’une visite guidée, pendant laquelle vous découvrirez l’histoire de Bad Wimpfen. Nos guides vous montreront aussi ce qu’il faut absolument voir dans la ville et vous donneront des informations sur l’architecture des villes des Hohenstaufen. Chaque dimanche à 14h00 une visite guidée commence devant la mairie. Pour plus d’informations concernant les visites guidées, les programmes individuels ou pour groupes et les séjours à forfaits, nous vous prions de vous adresser à l’Office de tourisme Bad Wimpfen.


Contactez-nous :

Tourist-Information Bad Wimpfen

Carl-Ulrich-Str. 1

74206 Bad Wimpfen

Tél.: + 49 7063 97200 ;

Fax: + 49 7063 972020 

Courriel: info(at)badwimpfen.org


La route des Chateaux:

www.burgenstrasse.de